Conférence d’archéozoologie par Stéphane Frère 施特凡老师的动物考古学讲座

L’archéozoologue français Stéphane Frère, dans le cadre de la coopération franco-chinoise est venu participer quelques jours au chantier de Changshan, où il a pu procéder à une première observation du corpus et donner une conférence aux étudiants chinois sur l’archéozoologie dont voici un bref résumé.

来自法国的动物考古学家施特凡老师(Stéphane Frère)来到长山遗址与师生共同参与中法联合考古项目。在17日晚,施特凡老师围绕动物考古学做了一场精彩的讲座,以下是讲座内容摘要。

L’archéozologie est une discipline qui étudie les relations de l’homme avec le monde animal dans le passé, pour ce faire, le corpus d’étude est par définition, ce qui s’est conservé dans les niveaux archéologiques. La présentation s’articule en deux temps et a pour but de donner les premières clés afin de mieux cerner les enjeux de cette discipline. Tout d’abord le ‘comment ?’ : quels sont les matériaux, comment les prélever, comment observer les données, par quels moyens ? Ensuite, vient ‘le pourquoi ?’ : l’intérêt de telles étude, que peuvent-elles apporter comme informations supplémentaires ? Enfin, en guise de conclusion, l’importance de la pluridisciplinarité est mise en avant. Chaque partie est illustrée plusieurs exemples concrets.

De fait, l’objet d’étude principal de l’archéozoologue est les os d’animaux, os de mammifères, d’oiseaux, de poissons, parfois complets et parfois très fragmentaires. D’autres vestiges peuvent aussi persister comme de la coquille d’œuf, voire de la membrane allantoïdienne, de la peau, des écailles, des poils, des cornes, etc, qui doivent, eux aussi, être collectés et analysés. Cette discipline se doit de s’intéresser à tout ce qui peut être lié au monde animal et n’écarter aucune information. Par exemple, la collecte et l’étude des échinodermes (sorte d’oursin de moins d’un centimètre de diamètre) sur le site de la Tour des Salves du château de Vincennes a permis de mettre en évidence la présence de poisson de mer frais au château, ils arrivaient entier et étaient évidés sur place. Cela nous informe non seulement sur les habitudes alimentaires, mais aussi sur la qualité des transports et de la circulation des denrées à cette époque.

Régulièrement, la collecte du corpus est réalisée d’une part à la main, pour les os dépassant le centimètre, et d’autre part par tamisage à sec ou à l’eau. Le tamisage est indispensable pour la collecte des petits animaux (en particulier pour les poissons). Les récentes études sur le sujet tendent à démontrer qu’avec le tamisage, le nombre d’espèces identifiées peut jusqu’à quadrupler (en moyenne, pour un tamisage de plus de 1400 litres). Cela est néanmoins efficace qu’à partir de 200 litres de terre tamisée, ce qui demande un équipement et une logistique importante sur place.

首先,施特凡老师介绍了动物考古学的研究内容与研究方法。动物考古学是研究古代人类与动物关系的学科,研究内容主要是遗址出土的动物骨骼。通过对动物骨骼进行鉴定,我们可以知道动物骨骼所属的部位,种属,年龄,性别以及骨骼上的各种痕迹(人工痕迹,动物痕迹,植物痕迹)。将以上数据进行记录与分析,我们可以知道古代人类获取与利用动物资源的方式。比如古代人类根据需要从不同的动物身上获得不同的资源,如肉,奶,绒,或利用动物耕作。古代人类也利用骨头做一些装饰品(如牙饰),工具(如骨针,骨柄),或书写的材料。以上都可以通过观察骨骼表面的痕迹得知,但前提是对动物骨骼进行细心的发掘和清理。在此,施特凡老师重点提及了发掘动物骨骼的方法,当我们一边发掘一边寻找动物骨骼时(即手动),找到的都是超过1cm直径的较大的骨头,其中绝大多数为哺乳动物。而当我们使用筛子时,可以找到比较小的骨头,如鱼刺。施特凡老师以巴黎的一个军营遗址(17世纪)为例,手动发掘只找到10多块骨头,而通过筛子筛出2264块骨头。也有统计学上的数据证明,过筛越多次,可以辨识的动物类型就越多。

Après la collecte, vient l’observation du corpus. Les premières informations sont surtout d’ordre anatomique : la morphologie, l’espèce animal, le sexe et l’âge. L’examen minutieux des os apporte la majorité de ces données, elle est couplée à l’utilisation de la biométrie afin d’affiner la connaissance des objets d’étude, cela demande néanmoins des os complets ou sub-complets et donc une manipulation des os dès leurs découvertes très méticuleuse.

En pratique, l’espèce et le sexe peuvent être identifiés à l’aide de la biométrie et l’âge est déterminable principalement à l’aide de deux facteurs : l’usure des dents et l’épiphysation. Ces deux phénomènes sont bien connus et très documentés, ce qui permet d’être relativement précis sur ces questions. Tenir compte de tous ces critères permet, dans le cas de l’élevage par exemple, de comprendre ce que l’on attendait : peu de mâle et beaucoup de femelle traduit une production centrée sur le lait, peu d’individus âgés laisse plutôt penser à une volonté de produire de la viande, et une répartition homogène des genres liée à la présence d’animaux sénile semble correspondre à la production de la laine.

Par ailleurs, l’observation des os permet aussi de documenter les traces réalisées par l’homme ; aussi bien les maques de découpe, qui peuvent dans le meilleur des cas déboucher sur la restitution des méthodes de boucherie et du choix des morceaux, mais encore l’emploi des os comme matière première pour l’artisanat (objet de décor et parure, outils, etc.).

Dans le but de collecter les données les plus complètes possible, il est primordial d’aller sur place observer le corpus en contexte. L’archéozoologie n’est pas une discipline exclusivement de laboratoire. Particulièrement dans le cas de pratiques rituels. La disposition des restes d’animaux en contexte – et non pas seulement la détermination de ceux-ci – peuvent apporter de nouvelles connaissances, c’est pourquoi il faut adapter à l’animal les méthodes d’observations et d’enregistrements initiées par l’anthropologie funéraire, afin de définir le mode de décomposition, et cela est particulièrement important dans le cadre de pratiques cultuelles.

Le cas de la fouille de Thezy-Glimont illustre bien ce principe. Ce site proche d’un sanctuaire gaulois se présente sous la forme de plusieurs fosses contenant des jeunes hommes et des animaux dans une forme de mise en scène pouvant être interprétée comme un cortège rituelle. L’observation sur le terrain des animaux comme des jeune hommes a permis de mettre en lumière quelques pratiques rituelles, dont, par exemple, le caractère synchrone des dépôts, l’association systématique d’un jeune homme avec un jeune bovin mâle, ou encore la disposition organisée de ces fosses (l’homme est toujours en tête ou en queue du cortège).

涉及到动物骨骼与宗教关系时,施特凡老师举了一个高卢时期法国北部墓葬的例子。该墓葬个体死亡时间相同。出土的动物骨骼有马,牛和猪,都保存得较为完整。以上特征表明,出于宗教的需要,该墓葬的性质为殉葬墓。同时,施特凡老师强调了动物考古学家也需要常常在工地观察动物骨骼出土时的形态才会获得尽可能全面的信息,对于一副完整的动物骨骼,必须使用与人骨一样的记录办法,这样可以说明动物骨骼在遗迹中的位置,判断是否扰乱。

Les intérêts de l’étude archéozoologique sont multiples et touchent différents domaines, comme la zoologie avec la documentation des espèces passées ou encore l’environnement, mais aussi l’histoire, lorsqu’il s’agit d’aborder l’alimentation, et enfin l’archéologique pour la compréhension de la fonction des structures.

Le spectre des espèces peut être caractéristique d’un milieu, par exemple, la taille des poissons peut déterminer une zone géographique. De cette façon, le petit flet dans le Nord de la France vivant dans les fleuves sera de plus en plus gros vers l’embouchure de l’estuaire (vivant dans un espace plus conséquent, la taille sera plus développée). De même, durant la période carolingienne, on observe que les sites fortement pourvus en caprinés se distinguent par une implantation sur des couverts pédologiques sableux, comme le bassin sédimentaire de la Seine. A l’inverse, les sites « à bovins » sont situés sur des couverts limoneux.

L’analyse des changements dans le cortège des faunes indiquent des modifications d’un ou des milieux. Dans le cas d’une rivière, la modification du cortège de faune peut indiquer des changements de température, des problèmes liés à des modifications de la configuration du terrain, de la qualité de l’eau, de la vitesse du courant, ou de la végétation. Elles peuvent traduire des pollutions organiques, chimiques ou encore agricoles provoquant de fortes érosions ou un envasement rapide du cours d’eau, cela peut entraîner la disparition de certaines espèces, comme c’est le cas des poissons anadromes, dont les vestiges se raréfient.

Par ailleurs, les restes d’animaux peuvent indiquer des habitudes alimentaires, voir des améliorations techniques humaines. L’observation des vestiges de poissons marins entre le XIVe et XVIe siècle selon leur répartition bathymétrique mettent en lumière l’évolution des techniques de pêche : alors que dans un premier temps, on semble favoriser les poissons de grande profondeur, au XVIe, la pêche semble préférer les poissons des eaux peu profondes et intermédiaires. Autre exemple, l’étude statistique des animaux d’élevage dans le Nord de la France a mis en avant d’importants changements agraires entre la période mérovingienne, pendant laquelle le cochon est favorisé, et la période carolingienne, où l’élevage de bovin est clairement supérieur. De la même façon, dans le nord de la France, on observe à partir du IXe siècle des proportions de plus en plus élevées de vieux adultes chez les bovins, ce qui est la manifestation de l’utilisation de plus en plus répandue du bœuf comme animal de trait en corrélation avec la mise au point du collier d’épaule dès le IXe ou Xe siècle.

Parfois aussi les animaux peuvent révéler des phénomènes qui, de premier abord, semblent sans lien. Par exemple, dans le cas des poissons plats du littoral picard au bas Moyen Âge : du fait de la pêche intensive dans la région, la taille de ces poissons n’a pas cessé de décroître durant cette période. Cependant, entre la première moitié du XIVe siècle et la seconde, ces poissons doublent presque de taille dans un très bref délai. Après l’analyse de cette transformation morphologique importante, les chercheurs ont pu mettre en relation celle-ci avec une épidémie de peste noire. La population est moins importante, donc la pêche est moins intensive, permettant ainsi aux poissons plats de grandir.

随后,施特凡老师讲述了动物考古的意义。一是解剖学上的意义,通过鉴定了解骨骼的各方面信息,为研究人与动物的关系提供数据支持,同时也有类型学的应用。二是帮助考古学家了解古环境。不同的动物有特定的生活环境,通过分析某个地区动物群的种类变化可以说明环境的变迁。如不同种类的鱼生活在不同纬度的水里,通过遗址发现的鱼骨,可以知道当时水流的速度,质量,水中的植物等。此外施特凡老师举了14-16世纪法国人吃鱼的例子,14世纪,法国人吃的鱼主要来自较深的水域,到了15-16世纪,法国人开始吃浅水的鱼,根据这一现象,考古学家推测当时的捕鱼技术发生了改变。而这一推测就是源于对14-16世纪遗址出土的大量鱼骨认真细致的研究。而且我们也可以通过鱼的个体大小知道捕鱼的位置,鱼生活在越大的面积,个体越大。三是考古学上的意义。通过动物骨骼在一个遗址的分布,我们可以了解该遗址的功能分区(马厩,厕所,厨房),空间的使用情况(坑,房,沟),堆积的类型等。我们也可以推知动物是来源于农村还是城市,以此来了解城市与农村的关系,养殖场的所在地以及农村的社会组织状况。施特凡老师又以鱼类为例,通过分析14世纪上下半叶鱼类个体的大小,我们发现一个非常有趣的历史现象:14世纪下半叶一些鱼类个体明显变大,很有可能与黑死病在欧洲的蔓延有关。而黑死病以前,由于过多捕捞,海水的鱼没有时间生长,鱼个体都较小,在黑死病之后,由于人口减少,需求量减少,鱼类有繁殖的时间,个体变大。上述之外,施特凡老师还提出了动物骨骼研究有助于了解动物驯养的历史,甚至通过动物种类组合可以了解古人的社会地位与经济情况。如马具的发明与使用反映了马的驯化历史。而有很多野兽,野禽,鱼,节肢动物(虾,螃蟹)在富人的厨房找到,是他们社会地位的象征。

L’étude des vestiges d’animaux sur les sites archéologiques permet également de retracer les habitudes alimentaires et, par extension, de définir des contextes sociaux ou économiques. De fait, La diversité des mets est une caractéristique qui, d’une manière générale, distingue la table seigneuriale laïque aussi bien que religieuse. L’alimentation devient un marqueur du statut social à toute les échelles : même dans des villages modestes, tous les régimes alimentaires ne sont pas équivalents, ce qui permet de distinguer les différents espaces sur les sites archéologiques.

Si la région est bien documentée, peu importe que le corpus soit réduit (pour de petits chantiers ou des diagnostiques), car par comparaison, il peut être possible de déterminer par le spectre d’animaux quelle type de population occupait le site (« dit moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es », Jean Anthelme Brillat-Savarin). Mais il est important de rappeler ici que les analyses des habitudes alimentaires ne sont pas probantes que pour les sites dits « riches », et qu’il est important de multiplier les données régionales.

Enfin, en guise de conclusion, Stéphane Frère a rappelé l’importance de l’interdisciplinarité. L’archozoologue se doit d’être présent sur le terrain et de travailler en coopération avec les archéologues et les autres spécialistes ou méthodes. Par exemple, l’analyse spatiale des os à l’aide d’un SIG apporte des outils de plus en plus efficaces afin de déterminer les vestiges archéologiques sur le terrain, apportant une aide importante dans la détermination fonctionnelle des différentes structures.

最后,施特凡老师强调了动物考古与其它学科的交叉合作。比如利用GIS(地理信息系统)分析一个遗址动物骨骼的种类数量分布,知道哪一块区域有特殊的用途或其它情况,帮助我们从整个遗址的角度对动物骨骼体现的信息有全面的,更高层次的了解。

Stéphane Frère, Pauline Duval et Dai Jingwen

施特凡、杜宝琳、戴静雯


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.