La deuxième semaine 第二周

Elizabeth Berger a fait une conférence consacrée aux problématiques majeures de la bioarchéologie. Tout au long de cet exposé, les spécificités des analyses menées sur les restes humains par des chercheurs formés en Chine ou aux Etats-Unis ont été illustrés par de nombreux exemples provenant de ses nombreuses missions de terrain et de ses recherches. Commençant par définir les différences existant entre les disciplines de l’ « anthropologie physique » et de la bioarchéologie, elle a ensuite présenté les questions les plus souvent abordées par la bioarchéologie dans l’étude des restes humains découverts lors de fouilles archéologiques : état de santé et maladies, habitudes alimentaires, paléo-démographie, traces de violences et pratiques guerrières, identité culturelle et modifications corporelles. Les différentes méthodes d’estimation du sexe, de l’âge, de la taille, d’analyses de la dentition, des pathologies et des traumatismes ont été rapidement présentées. Deux études de cas ont ensuite été développées plus longuement : le fascinant processus de découverte et d’identification du corps du roi d’Angleterre Richard III et les recherches en cours d’Elizabeth Berger sur les différences des pratiques régionales de bandages des pieds des femmes sous les Ming.

贝丽姿博士做了一次以生物考古学为主要研究课题的讲座。在整个讲座过程中,贝博士用自己丰富的田野经验和研究成果中的例子阐述了中国培养的专家和美国培养的专家对人骨分析的特点。她先介绍了“体质人类学”和“生物考古学”的定义与自身特点,然后进一步介绍了在研究考古出土人骨材料中最常见的生物考古学课题:健康和病理、食谱、古代人口学、暴力与战斗、文化身份认同与身体改造习俗。她简要介绍了对性别、年龄、身高、牙齿、古病理、创伤的估计与鉴定手段。然后她仔细分析了两个很精彩的案例:很有趣的英国国王理查德三世的发现与身份识别和贝博士正在研究的明代裹脚地域性习俗与技术的差异。

Conférence d’Elizabeth Berger sur les méthodes de la bioarchéologie
贝丽姿博士有关生物考古学方法的讲座

Continuer la lecture de La deuxième semaine 第二周

La première semaine 第一周

En une semaine de chantier, nous avons fait cours sur les découvertes sur le site de Changshan de la campagne 2016, la stratigraphie, les méthodes d’enregistrement des unités stratigraphiques et des différents types de structures, la tenue du carnet de fouille, la photographie des objets et leur inventaire… La couche de terre arable a été enlevée et tamisée pour en extraire les tessons et les outils lithiques délogés tous les ans par les passages successifs des charrue. Quelques structures commencent à apparaître : des fosses et une grande forme noire qui se révèlera peut-être être un fond de cabane.

Sur le chemin du chantier
上工的路上

工地的第一周,我们讲了有关长山遗址2016年的发现、层位关系、堆积单位以及各种遗迹的记录方式、探方日记注意事项、小件拍照与入库等。学生清理了表土层,发现了每年犁地扰乱的不少陶片和石器。第一次刮面之后露出几个遗迹:几个灰坑和一个比较大的黑色的遗迹,可能会是一个房址。

Continuer la lecture de La première semaine 第一周

Délimitation de la zone à fouiller et arrivée des élèves 布方和学生抵达

Le 10 juillet, avec une station totale et un peu de patience, nous avons délimité la zone de fouille 2017 à l’intérieur de la parcelle louée. Nous avons planté tous les piquets et tendu toutes les ficelles nécessaires à la délimitation des carrés. Nous prévoyons de fouiller la parcelle consacrée au projet franco-chinois directement en aire ouverte (sans laisser les bermes). Sur la zone fouillée par les élèves du chantier-école, les bermes seront abattues progressivement, couches par couches, méthode hybride (entre fouille en carrés et fouille en aire ouverte), qui a fait ses preuves sur le chantier de Houtaomuga entre 2012 et 2015.

Préparation de la topographie
准备布方

710日,我们用全站仪和一点耐心在征地范围内布了2017年的发掘区。我们用钢筋和线绳确定了探方的轮廓。我们预计在中法合作项目发掘区采用平面发掘法(不留隔梁)。在学生实习的发掘区会把隔梁一层一层打掉,就是在后套木嘎遗址2012年至2015年采用的综合方案(探方发掘法和平面发掘法结合)。

Continuer la lecture de Délimitation de la zone à fouiller et arrivée des élèves 布方和学生抵达

L’équipe scientifique 研究组

Pauline Sebillaud (史宝琳)

Co-directrice de la MAFNEC et de la campagne de fouilles de Changshan en 2017, Pauline Sebillaud est chargée de recherche au CNRS (Centre de recherche sur les civilisations d’Asie orientale, UMR 8155) et chargée de cours à l’Université du Jilin (Centre de recherches archéologiques sur les frontières de la Chine). Spécialiste d’archéologie chinoise, ses recherches portent l’archéologie de l’habitat et l’analyse spatiale dans la région du fleuve Jaune et dans le Nord-Est de la Chine1.

http://www.crcao.fr

http://www.crcao.fr/spip.php?article860 

https://cnrs-gif.academia.edu/PaulineSebillaud%E5%8F%B2%E5%AE%9D%E7%90%B3

博士,吉林大学边疆考古研究中心讲师、法国国立科学研究院(CNRS)东方文明研究所 (CRCAO) 研究员。主要研究方向为中国考古、聚落考古与空间分析。自2008年开始起在中国参加田野考古发掘。在此次中法研究计划中主要负责法国方面的工作安排,将全程参与合作计划中发掘、交流方面的工作。

Jing Zhongwei 井中伟

Co-directeur de la MAFNEC et responsable du projet « Recherches de synthèse sur les cultures archéologiques de l’époque pré-impériale dans la vallée de la rivière Dongliao », Jing Zhongwei est directeur de recherche à l’Université du Jilin (Centre de recherches archéologiques sur les frontières de la Chine) et directeur du département d’archéologie. Spécialiste de la Chine de l’âge du Bronze dans la plaine Centrale2, ses recherches portent sur l’armement3 et les vases en Bronze des IIe et Ier millénaires avant notre ère.

http://bjkg.jlu.edu.cn/

http://kgtca.jlu.edu.cn/2017/05/jingzhongwei/

博士,吉林大学边疆考古研究中心教授、吉林大学考古系系主任。主要研究方为向夏商周考古、兵器考古。“东辽河流域汉以前考古学文化的综合研究”项目负责人。在此次中法研究计划中主要负责中国方面的工作安排,将全程参与合作计划中发掘、交流方面的工作。

Liu Xiaoxi (刘晓溪)

Liu Xiaoxi, chercheur à l’Institut de recherches archéologiques de la province du Jilin, sous-directeur du service des fouilles programmées, est spécialiste de l’archéologie du Nord-Est de la Chine, et plus particulièrement du Néolithique et de l’âge du Bronze dans la vallée des rivières Nen et Songhua. Au sein de ce projet, il est chargé de la collaboration avec l’Institut de recherches archéologiques de la province du Jilin.

在职博士生,吉林省文物考古研究所考古部副主任。主要研究方为东北考古、松嫩平原新石器时代与青铜时代。在此次中法研究计划中主要负责跟吉林省文物考古研究所的合作。

Xavier Peixoto (夏伟)

Xavier Peixoto, responsable d’opération expérimenté en France4 comme à l’étranger (Egypte, Maroc, Thailande, etc.), sera chargé, pendant toute la durée du projet, du suivi de la stratégie de fouille et de la stratigraphie, proposant la réalisation de sondages ponctuels pour améliorer la compréhension de la formation des dépôts culturels et naturels du site.

http://www.inrap.fr

硕士,法国预防性考古研究所(Inrap)研究员。主要研究方向为巴黎聚落演变过程。曾在很多国家参加发掘工作(埃及、马洛克、泰国等)。在此次中法研究计划中主要负责层位关系分析。

Fang Qi 方启

Fang Qi est maître de conférence à l’Université du Jilin (Centre de recherches archéologiques sur les frontières de la Chine). Directeur de la campagne de fouilles de 2017 à Changshan, il est spécialiste d’archéologie paléolithique5 et d’anthropologie physique6.

http://bjkg.jlu.edu.cn/

http://kgtca.jlu.edu.cn/2017/05/%e6%96%b9%e5%90%af/

博士,吉林大学边疆考古研究中心副教授。主要研究方向为旧石器时代考古与体质人类学。将任2017年长山遗址发掘执行领队。

Lin Sen 林森

Lin Sen est chargé de cours à l’Université du Jilin (Centre de recherches archéologiques sur les frontières de la Chine). Directeur de la campagne de fouilles de 2016 à Changshan, il est spécialiste des dynasties Xia Shang et Zhou, ses recherches portent sur les structures sociales7 de l’âge du Bronze en Chine.

http://bjkg.jlu.edu.cn/

http://kgtca.jlu.edu.cn/2017/05/%e6%9e%97%e6%a3%ae/

博士,吉林大学边疆考古研究中心讲师。主要研究方向为夏商周考古与青铜时代社会结构。曾任2016年长山遗址发掘带队老师。

Sylvie Coubray(库森)

Sylvie Coubray, chercheuse à l’INRAP et rattachée au laboratoire CNRS d’Archéozoologie et d’archéobotanique (UMR 7209 « Archéozoologie, Archéobotanique, Sociétés, Pratiques et Environnements ») du Muséum national d’Histoire naturelle, est spécialiste en anthracologie. A travers les nombreuses collaborations internationales auxquelles elle a participé, elle étudie l’évolution des forêts et les modalités de leur exploitation.

http://archeozoo-archeobota.mnhn.fr

http://archeozoo-archeobota.mnhn.fr/spip.php?article39&lang=fr

https://inrap.academia.edu/SylvieCoubray

 

博士,法国预防性考古研究所(Inrap)和法国国立科学研究院(CNRS)自然历史博物馆植物考古与动物考古研究所研究员。主要研究方向为古代植物与环境。她主要研究古代木头种类(anthracology)、森林的演变过程和应用。在此次中法研究计划中主要负责植物考古和环境考古方面的研究方法,并培养学生研究。

Michel Rasse

Michel Rasse, PR Université de Lyon 2, rattaché à Archéorient (CNRS), géographe spécialiste en géomorphologie et ayant travaillé dans le centre de la Chine9, organisera en 2017 une prospection thématique pour comprendre la formation du paysage autour du site, mettre en lumière la séquence des défluviation de la Dongliao et choisir les emplacements spécifiques de carottages réalisés en 2018 ou 2019 pour vérifier les processus de formation de certains niveaux.

http://www.archeorient.mom.fr/

http://www.archeorient.mom.fr/annuaire/rasse-michel

https://independent.academia.edu/RasseMichel

博士,里昂第二大学教授和法国国立科学研究院(CNRS)西亚研究所(ArcheOrient)研究员。主要研究方向为地形地貌演变过程,多次参加非洲的发掘工作,亦曾参加Boeda重庆龙骨坡中法合作项目。在此次中法研究计划中主要负责研究东辽河河道变化及其自然地形形成过程。

Stéphane Frère(施特凡)

Stéphane Frère est archéozoologue à L’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP), Membre du Muséum National d’Histoire Naturelle, UMR 7209 « Archéozoologie, Archéobotanique, Sociétés, Pratiques et Environnements ». Il étudie principalement les restes d’ oiseaux et de mammifères. La majeure partie de son activité est centrée sur les deux derniers millénaires dans la moitié nord de la France10. Les ossements animaux issus de contextes archéologiques lui permettent d’aborder , en privilégiant une approche économique et culturelle, l’élevage et l’alimentation. Il participe, en tant qu’archéozoologue, à plusieurs missions en Asie du sud-est (Thaïlande, Cambodge et Indonésie)11 où il essaie, outre la réalisation d’études de faune, de promouvoir sa discipline en formant des étudiants et en contribuant à la réalisation de collections de référence là où elles sont manquantes. Il a une première expérience de l’archéologie et de l’archéozoologie en Chine pour avoir participé au programme de coopération entre l’Université de Wuhan et la mission française « Royaume de Chu »(site de Gongying- sud Henan, Age du Bronze).

http://archeozoo-archeobota.mnhn.fr

http://www.inrap.fr

http://archeozoo-archeobota.mnhn.fr/spip.php?article60

在职博士,法国预防性考古研究所(Inrap)研究员。主要研究方向为动物考古学。曾参加法国在东南亚的发掘项目,亦参加过杜德兰与杨宝城合作的河南南阳中法合作项目。在此次中法研究计划中负责动物考古学研究。

Thibaut Devièse

Chercheur au Laboratoire de Recherche en archéologie et histoire de l’art à l’Université d’Oxford, Thibaut Devièse est spécialiste de l’identification et datation C14 des matériaux organiques provenant de contexte archéologique12. Il est en charge des méthodes de prélèvement et de leur enseignement au sein du projet de la MAFNEC.

http://www.arch.ox.ac.uk/rlaha.html

http://www.arch.ox.ac.uk/TD1.html

https://oxford.academia.edu/ThibautDevi%C3%A8se

博士,牛津大学 (Oxford University)考古与艺术史科技实验室博士后。主要研究方向为有机性材料检测与碳十四测年。在此次中法研究计划中负责采样和测年,以及有机性材料色谱分析。

http://bjkg.jlu.edu.cn/web_show.php?id=977&type2_id=23

Elizabeth Berger (贝丽姿

Chercheuse post-doctorante au Centre d’étude sur la Chine au Centre Lieberthal-Rogel de l’Université du Michigan, Elizabeth Berger est spécialiste en bio-archéologie et notamment en paleopathology. Ses recherches portent sur l’alimentation et les modes d’adaptation à l’environnement des populations anciennes du Nord-Ouest de la Chine13.

https://www.ii.umich.edu/lrccs

https://unc.academia.edu/ElizabethBerger

http://elizberger.wordpress.com

博士,密歇根大学中国研究中心博士后。主要研究方向为生物考古学及古病理学、古代饮食系统、人地关系及气候变化、早期中国及西北地区考古,参加过多次中国的发掘工作。在此次中法研究计划中负责研究墓葬与人骨研究。

Joël Suire (苏瑞力)

Ingénieur de recherche (CNRS, ArScan Ethnologie préhistorique), Joël Suire est topographe et dessinateur de terrain. Son travail a notamment porté sur les vestiges d’Asie Centrale et de l’Ouest de la Chine (Xinjiang, mission franco-chinoise de la vallée de la Keriya).

http://www.arscan.fr/ethnologie-prehistorique/

http://www.arscan.fr/ethnologie-prehistorique/composition-de-lequipe/joel-suire/

硕士,法国国立科学研究院(CNRS)考古与技术研究所(ArScan Ethnologie préhistorique)技术研究员。主要研究方向为测绘、绘图技术,参加过多次中亚发掘,并参加过新疆科里亚河中法合作项目。在此次中法研究计划中负责器物绘图与建筑复原。

Danielle Elisseeff (叶利世)

Danielle Elisseeff est archiviste-paléographe, diplômée de l’Ecole des Chartes, elle a travaillé à l’EHESS et enseigné l’archéologie et l’histoire de l’art de l’Extrême-Orient à l’Ecole du Louvre. Elle a dirrigé la Revue bibliographique de sinologie pendant de nombreuses années. Spécialiste de l’histoire des femmes et des animaux dans la Chine ancienne, elle guide les membres de notre équipe dans les archives chinoises et françaises dont elle connait tous les méandres.

叶利世,巴黎文献学院博士。曾任法国社会科学高等研究院研究员,曾执教于卢浮宫学院,讲授远东考古与艺术史,曾主编《汉学目录学杂志》。主要研究中国古代女性与动物,在中法合作研究中负责查询档案材料。

Lyce Jankowski  (何淑真)

Lyce Jankowski est chargée de cours et de recherche à l’Université Paris-Diderot. Titulaire d’une thèse de doctorat de l’Université Paris-Sorbonne, elle est spécialiste de numismatique chinoise. Ses recherches portent sur la circulation des monnaies en bronze dans l’Asie orientale.

博士,巴黎第七大学讲师。主要按就方向为中国铜钱,她专门研究东亚古代铜钱的流通和来源。

http://univ-paris-diderot.academia.edu/LyceJankowski

Pauline Duval (杜宝琳)

Pauline Duval, doctorante en co-tutelle (EPHE – Université du Jilin), travaille en collaboration avec ses directeurs de recherche et les autres membres de l’équipe pour établir l’étude typologique et technologique du corpus des céramiques découvertes sur les sites fouillés.

博士生,巴黎高等实践学院与吉林大学联合培养。主要研究方向为陶器制作技术。在此次中法研究计划中负责陶器工艺与操作链研究。

Li Penghui (李鹏辉)

Li Penghui est étudiant en Master à l’Université du Jilin (Centre de recherches archéologiques sur les frontières de la Chine). Ses recherches portent sur l’archéologie de l’âge du Bronze en Chine et l’analyse spatiale des vestiges.

研究生,吉林大学边疆考古研究中心。主要研究方向为夏商周考古与空间分析。

Chen Xiaofei (陈晓菲)

Chen Xiaofei est étudiante en Master à l’Université du Jilin (Centre de recherches archéologiques sur les frontières de la Chine). Ses recherches portent sur le paléoenvironnement de la région (graines et phytolithes).

研究生,吉林大学边疆考古研究中心。主要研究方向为古代环境(种子与植硅石)。

1Liu Xiaoxi 刘晓溪, Pauline Sebillaud (史宝琳), et Wang Lixin 王立新, « Jilin sheng Da’an shi 2012-2013 nian quyuxing xitong diaocha jianbao 吉林省大安市2012-2013年区域性系统调查简报 [Rapport de la prospection systématique régionale, campagnes 2012-2013, ville de Da’an, province du Jilin] », Bianjiang kaogu yanjiu 2016, 19, 27-45 ; Pauline Sebillaud et Liu Xiaoxi, « Une ville jurchen au temps des Ming (XIVe-XVIIe siècles) dans le nord-est de la Chine Huifacheng, un carrefour économique et culturel », Arts asiatiques, tome 17, 2016, p. 55-76.
2 Jing Zhongwei 井中伟 et Wang Lixin 王立新, Xia Shang Zhou kaoguxue 夏商周考古学 [L’archéologie des dynasties Xia, Shang et Zhou], Kexue chubanshe, Pékin, 2013.
3 Jing Zhongwei 井中伟, Zaoqi Zhongguo qingtong ge, ji yanjiu 早期中国青铜戈·戟研究 [Recherches sur les hallebardes ge et ji de la Chine ancienne], Kexue chubanshe, Pékin, 2011.
4 Peixoto Xavier et Lefevre Annie. « Les ateliers de potiers du haut Moyen Âge de la rue Gaudray à Vanves (Hauts-de-Seine) », dans Tourner autour du pot, les ateliers de potiers médiévaux du Ve au XIIe siècles dans l’espace européen, actes du colloque de Douai de 2010, publications du CRAHM, 2015, p. 150-161.
5Fang Qi 方启, Chen Quanjia 陈全家 et Lu Yue 卢悦, « Hubei Danjiang Koubei Taishanmiao 2 hao jiushiqi didian fajue jianbao 湖北丹江口北泰山庙2号旧石器地点发掘简报 » [Rapport de fouilles préliminaire sur le site paléolithique n°2 de Taishanmiao à Danjiang koubei, Hubei], Renleixue xuebao 人类学学报, , n˚ 4, 2012, p. 344 354.
6Fang Qi 方启, « Heilongjiang sheng Ning’an xian Sanling mudi Bohai rengu yanjiu 黑龙江省宁安县三灵墓地渤海人骨研究 » [Etude des restes humains de l’époque de Bohai du cimetière de Sanling, district de Ning’an, province du Heilongjiang], Bianjiang kaogu yanjiu 边疆考古研究, n˚ 4, 2005, Pékin, Kexue chubanshe, p. 281-300 et 380-390.
7Lin Sen 林森, « Cong Zhangjiapo mudi kan Xi Zhou shehui jiceng diyu zuzhi 从张家坡墓地看西周社会基层地域组织 » [L’organisation régionale de la base de la société vue à partir du cimetière de la période des Zhou de l’ouest de Zhangjiapo], Zhongguo guojia bowuguan guankan 中国国家博物馆馆刊, vol. 7, n˚ 2014, p. 67 78; Lin Sen 林森, « Shang Zhou shiqi “baigong” yanjiu 商周时期“百工”研究 » [Recherche sur les baigong des périodes Shang et Zhou], Shixue jikan 史学集刊, n˚ 1, 2014, p. 106 113.
8Tengberg M., Potts D.T., Francfort H.-P. 2008. The golden leaves of Ur. Antiquity 82, p. 925-936 ; Tengberg M. 2012. Beginnings and early history of date palm garden cultivation in The Middle East. Journal of Arid Environments 86, p. 139-147.
9 Rasse M. et Huang W. Le site de Longguppo dans son environnement géomorphologique. In Boëda E. et Hou Y. (sous la direction de) : Longgupo (Chongqing, Chine). L’Anthropologie, 2011, 115, p. 23-39.
10Frère, S. and Clavel, B. La faune antique de l’agglomération secondaire de Gournay-sur-Marne (Seine-Saint-Denis)  » Avenue Roger Ballu  » et  » avenue Paul Doumer « . Chelles, D’une rive à l’autre, 2010.
11Forestier H., Sophady H., Puaud S., Zeitoun V., Westeway K.,Frère S., Mourer C., Mourer R., Tan H., Billault L., « The Hoabinhian of laang Spean cave in his stratigraphical and chronological context, (Cambodia, Battambang Province) »Journal of Archeological Science Research(JASr), 2015.
12 Devièse T, Ribechini E, Castex D, Stuart B, Regert M, Colombini MP A multi-analytical approach using FTIR, GC/MS and Py-GC/MS revealed early evidence of embalming practices in Roman catacombs, Microchemical Journal, 2017. 133, pp 49-59.
13Berger Elizabeth et Wang Hui, « Bioarchaeology of adaptation to a marginal environment in bronze age Western China », American Journal of Human Biology, n˚ 1, 2017, p. 1 10.

Historique des recherches sur la vallée de la Dongliao 东辽河流域研究简史

La région est caractérisée par un phasage complexe pour la période du Néolithique, qui, s’il est aujourd’hui assez bien connu dans le nord-ouest de la province du Jilin grâce à l’étude du site de Houtaomuga[1], ou en Mongolie intérieure[2], reste encore assez obscur pour la région sud-ouest de cette province. Les cultures de l’Âge du bronze sont assez mal connues dans la région, celles de l’Âge du bronze final et de l’Âge du fer sont caractérisées par de rares objets en bronze de petite taille, dans lesquels on distingue l’influence des traditions métallurgiques des steppes.

La vallée de la Dongliao a attiré l’attention des chercheurs dès les années 1930[3], les découvertes y sont ensuite rares[4]. Dans les années 1980, les membres de la 2ème prospection nationale découvrirent de nombreux sites[5]. En 1987, une prospection établit que le site muré de Erlonghu fut une ville occupée entre le Ve et le IIe s. av. n. è.[6]. En 1988, des fouilles de sauvetage furent menées sur des sites médiévaux du cours supérieur de la Dongliao (Changxing, Xiaochengdi, etc.), et des sondages réalisés à Dajiazishan, Paotaishan, Yuanbaoshan et Ronghua[7].

En 1992, Jin Xudong, analysant la typologie culturelle des vestiges pré-Han de la vallée de la Dongliao, démontra que les échanges culturels avec les régions alentour commencèrent dès le Néolithique et que cette rivière fut un axe de circulation important. Durant les Han (IIe s. av. n. è. – IIe s. de n. è.), l’influence de la culture de la plaine Centrale se développa dans cette région, formant des associations culturelles complexes[8]. Dans les années 1990, le site médiéval de Shuangliao[9] et une fosse de l’Âge du bronze à Yehe furent fouillés[10].

A partir des années 2000, le travail archéologique se concentra autour du site de Houtaiping. Des vestiges d’habitat et des sépultures furent découverts, mettant en évidence la diversité des cultures présentes dans la région[11]. Au cours de ces dernières années, les sites médiévaux de Qianpolinzi[12] et de Bakeshu[13], ainsi que des sites pré-Han, comme Erlonghu[14]  et Fengshuishan[15] furent aussi fouillés. Enfin, une prospection sur le cours de la rivière Yehe permit de découvrir 99 sites datés entre le Néolithique et l’Âge du fer[16].

Les études archéologiques sur la région montrent que les efforts se sont concentrés sur la découverte de nouveaux sites et sur les chantiers de sauvetage. Aucune fouille de grande ampleur ni prospection régionale systématique n’ont été menées jusqu’ici.

Les recherches antérieures constituent une base typologique pour l’établissement de la séquence culturelle de cette région[17], mais restent encore fort lacunaires, notamment sur les phases du Néolithique et de l’Âge du bronze ancien. Les publications offrent matière à comparaison pour la datation des vestiges qui seront découverts. Aucune problématique environnementale ou économique n’a encore été abordée jusqu’ici.

[1] Wang Lixin 王立新 et Huo Dongfeng 霍东峰. Shilun Houtaomuga yizhi de Xinshiqi shidai yicun 试论后套木嘎遗址的新石器时代遗存 [Discussion sur les vestiges du Néolithique du site de Houtaomuga]. Sous presse.

[2] Wagner, Mayke. Neolithikum und Frühe Bronzezeit in Nordchina vor 8000 bis 3500 Jahren Die nordöstliche Tiefebene (Südteil). Verlag. Berlin, 2006.

[3] Mizuno Seiichi 水野清一. Zhengjiatun xibei shaqiu didai de yizhi 郑家屯西北沙丘地带的遗址 [Les sites des collines de sables du nord-ouest de Zhengjiatun], Renleixue zazhi 人类学杂志, 1932, vol. 47, 8, p. 300-301.

[4] Jilin sheng wenwu guanli weiyuanhui 吉林省文物管理委员会. Jilin Lishu Pianliancheng chengzhi diaocha ji 吉林梨树县偏脸城城址调查记 [Notes sur la prospection du site muré de Pianliancheng à Lishu, Jilin]. Kaogu tongxun 考古通讯, 1958, vol. 3, p. 26-31 ; Li Lian 李莲, Chen Fenglian 陈奉廉, Nie Junfu 聂俊馥. Jilin sheng Shuangliao xian kaogu diaocha shijue baogao 吉林省双辽县考古调查试掘报告[Rapport de prospection et de sondages archéologiques dans le district de Shuangliao, province du Jilin]. Jilin sheng wenwu gongzuo tongxun 吉林省文物工作通讯, 1959, p. 9-16.

[5] Jilin sheng wenwuzhi bianxiu weiyuanhui 吉林省文物志编修委员会. Lishuxian wenwuzhi 梨树县文物志 [Monographie des antiquités du district de Lishu], 1984 ; Jilin sheng wenwuzhi bianxiu weiyuanhui 吉林省文物志编修委员会. Shuangliao xian wenwuzhi 双辽县文物志 [Monographie des antiquités du district de Shuangliao] 1985 ; Jilin sheng wenwuzhi bianxiu weiyuanhui 吉林省文物志编修委员会. Liaoyuan shi wenwuzhi 辽源市文物志 [Monographie des antiquités de la municipalité de Liaoyuan], 1985b ; Jilin sheng wenwuzhi bianxiu weiyuanhui 吉林省文物志编修委员会. Dongliao xian wenwuzhi 东辽县文物志 [Monographie des antiquités du district de Dongliao], 1987 ; Jilin sheng wenwuzhi bianxiu weiyuanhui 吉林省文物志编修委员会. Siping shi wenwuzhi 四平市文物志 [Monographie des antiquités de la municipalité de Siping], 1988.

[6] Siping diqu bowuguan 四平地区博物馆 et Jilin daxue lishixi kaogu zhuanye 吉林大学历史系考古专业. Jilin sheng Lishu xian Erlonghu gu chengzhi diaocha jianbao 吉林省梨树县二龙湖古城址调查简报 [Rapport de prospection de la ville murée de Erlonghu, district de Lishu, province du Jilin]. Kaogu 考古, 1988, vol. 6, p. 507-512.

[7] Jilin sheng wenwu kaogu yanjiusuo 吉林省文物考古研究所. Dongliao he shangyou kaogu diaocha fajue jianbao 东辽河上游考古调查发掘简报 [Rapport de prospection et de fouilles du cours supérieur de la Dongliao]. Liaohai wenwu xuekan 辽海文物学刊, 1995, vol. 2, p. 1-10 et 58.

[8] Jin Xudong 金旭东. Dongliao he liuyu de ruogan zhong gu wenhua yicun 东辽河流域的若干种古文化遗存 [Vestiges des différentes cultures anciennes de la vallée de la Dongliao]. Kaogu 考古, 1992, vol. 4, p. 347-356.

[9] Jilin sheng wenwu kaogu yanjiusuo 吉林省文物考古研究所, Siping shi wenguanhui bangongshi 四平市文管会办公室 et Siping shi bowuguan 四平市博物馆. Jilin Shuangliao dianchang zhuhuichang Liao Jin yizhi fajue jianbao 吉林双辽电厂贮灰场辽金遗址发掘简报 [Rapport préliminaire sur la fouille du site Liao Jin de l’entrepôt de chaux de la centrale électrique de Shuangliao, Jilin]. Kaogu 考古, 1995, vol. 4, p. 325-337.

[10] Qu Qinghai 曲清海 et Wang Changying 王长英. Jilin sheng Lishu xian Yehe yingshicheng Qingtong shidai wanqi yizhi qingli jianbao 吉林省梨树县叶赫影视城青铜时代晚期遗址清理简报. Beifang wenwu 北方文物, 2004, vol. 1, p. 13-15.

[11] Jilin sheng wenwu kaogu yanjiusuo 吉林省文物考古研究所, Siping shi wenwu guanli weiyuanhui bangongshi 四平市文物管理委员会办公室, Shuangliao shi wenwu guanlisuo 双辽市文物管理所 et Shuangliao shi Zhengjiatun bowuguan 双辽市郑家屯博物馆. Houtaiping – Dongliao he xiayou youan yi Qingtong shidai weizhu de diaocha yu fajue 后太平——东辽河下游右岸以青铜时代遗存为主的调查与发掘 [Houtaiping – Rapport de fouilles et de prospection centrées sur les vestiges de l’âge du Bronze de la rive droite du cours inférieur de la rivière Dongliao]. Wenwu chubanshe, Pékin, 2011.

[12] Jilin sheng wenwu kaogu yanjiusuo 吉林省文物考古研究所 et Siping shi wenwu guanli weiyuanhui bangongshi 四平市文物管理委员会办公室. Siping shi Qianpolinzi yizhi de fajue jianbao 四平市前坡林子遗址发掘简报 [Rapport de fouilles du site de Qianpolizi dans la municipalité de Siping], Beifang wenwu 北方文物, 2006, vol. 3, p. 35-42.

[13] Jilin sheng wenwu kaogu yanjiusuo 吉林省文物考古研究所, Siping shi wenguanban 四平市文管办, Lishu xian wenguansuo 梨树县文管所. Jilin sheng Lishu xian Bakeshu Jin dai yizhi fajue baogao 吉林省梨树县八棵树金代遗址发掘报告 [Rapport de fouilles du site Jin de Bakeshu à Lishu, province du Jilin]. Beifang wenwu 北方文物, 2009, vol. 4, p. 31-35.

[14] Jilin sheng wenwu kaogu yanjiusuo 吉林省文物考古研究所 et Siping shi wenwu guanli weiyuanhui bangongshi 四平市文物管理委员会办公室. Jilin Siping shi Erlonghu gu chengzhi fajue baogao 吉林四平市二龙湖古城址发掘报告 [Rapport de fouilles de la ville ancienne de Erlonghu, municipalité de Siping]. Bianjiang kaogu yanjiu 边疆考古研究, Kexue chubanshe, Pékin, 2012a, vol. 12, p. 87-125 ; Jilin sheng wenwu kaogu yanjiusuo 吉林省文物考古研究所 et Siping shi wenwu guanli weiyuanhui bangongshi 四平市文物管理委员会办公室. Siping shi Erlonghu gucheng yizhi 2009 nian qiangjiuxing fajue 四平市二龙湖古城遗址 2009年抢救性发掘 [La fouille préventive de 2009 sur le site de la ville ancienne de Erlonghu, municipalité de Siping]. Beifang wenwu 北方文物, 2012b, vol. 4, p. 34-36.

[15] Jilin sheng wenwu kaogu yanjiusuo 吉林省文物考古研究所 et Siping shi wenwu guanli weiyuanhui bangongshi 四平市文物管理委员会办公室. Jilin sheng Lishu xian Fengshuishan yizhi 2010 nian qiangjiuxing fajue 吉林省梨树县风水山遗址2010年抢救性发掘 [La fouille préventive de 2010 sur le site de Fengshuishan à Lishu, province du Jilin]. Bianjiang kaogu yanjiu 边疆考古研究, Kexue chubanshe, Pékin, 2012c, vol. 12, p. 29-45.

[16] Jilin sheng wenwu kaogu yanjiusuo 吉林省文物考古研究所, Jilin sheng Siping shi wenwu guanli weiyuanhui bangongshi 吉林省四平市文物管理委员会办公室. Yehe he liuyu Xian Qin yicun kaogu diaocha yu yanjiu 叶赫河流域先秦遗存考古调查与研究 [Prospection et recherches archéologiques sur les vestiges Pré-Qin de la vallée de la rivière Yehe], Jilin wenshi chubanshe, Changchun, 2014.

[17] Zhao Binfu 赵宾福. Dongbei shiqi shidai kaogu 东北石器时代考古 [L’archéologie des âges de la pierre dans le Nord-est de la Chine]. Jilin daxue chubanshe, Changchun, 2003 ; Zhao Binfu 赵宾福. Zhongguo Dongbei diqu Xia zhi Zhanguo shiqi de kaoguxue wenhua yanjiu 中国东北地区夏至战国时期的考古学文化研究 [Recherches sur les cultures archéologiques des Xia aux Royaumes Combattants dans le Nord-est de la Chine]. Kexue chubanshe, Pékin, 2009.

Pauline Sebillaud et Jing Zhongwei

Sites archéologiques dans la vallée de la Dongliao 东辽河流域考古遗址

东辽河流域的田野考古始于二十世纪三十年代【水野清一:《郑家屯西北沙丘地带的遗址》,《人类学杂志》1932年47卷8号,第300~301页】,此后较长时间处于停滞状态,虽又陆续发现了一些古文化遗存,但材料均较为零散【吉林省文物管理委员会:《吉林梨树偏脸城址调查记》,《考古通讯》1958年3期。李莲、陈奉廉、聂俊馥:《吉林省双辽县考古调查试掘报告》,《吉林省文物工作通讯》1959年,第9~16页】。1983~1986年,考古工作者在该地区进行了较大规模的文物普查工作,发现先秦至辽金时期的遗址、墓葬数百处【吉林省文物志编修委员会:《梨树县文物志》,1984年;《双辽县文物志》,1985年;《辽源市文物志》,1985年;《东辽县文物志》,1987年;《四平市文物志》,1988年(内部资料)】。1987年5月,吉林大学历史系考古专业和四平地区博物馆对东辽河上中游交界处的梨树县二龙湖古城址进行复查勘测,推断其年代属于战国至汉初【四平地区博物馆、吉林大学历史系考古专业:《吉林省梨树县二龙湖古城址调查简报》,《考古》1988年6期】。1988年5~6月,吉林省文物考古研究所等单位先后对东辽河上游的邱岗、长兴、小城地、 高丽城4处辽金时期遗址进行抢救性发掘,随后又在东辽河上游进行专题考古调查,新发现7处汉代及其以前的遗址,并对大架子山、炮台山、元宝山、荣华等遗址进行了小规模的试掘【吉林省文物考古研究所:《东辽河上游考古调查发掘简报》,《辽海文物学刊》1995年2期】。1992年,金旭东先生对东辽河流域汉代以前古文化遗存的年代、文化性质、考古编年等问题作了深入探讨,指出该区域的古文化从新石器时代起就与周邻地区开始了相互吸收、互相影响的变异过程,在这一过程中,由于其独特的地理位置, 逐渐成为南北文化交流的重要通道。东辽河流域与西流松花江和辉发 河流域在新石器时代联系较为紧密, 青铜时代下辽河与东辽河流域间文化传播和彼此影响则表现的比较频繁。两汉时期,由于汉朝势力的北渐,上述地区均受到了中原汉文化的影响, 土著文化从总体面貌上趋向一致。 这种相邻地区文化因素在东辽河流域 此消彼长过程,造成了东辽河流域汉代以前古文化的复杂性和多样性【金旭东:《东辽河流域的若干种古文化遗存》,《考古》1992年4期】。1992~1993年,吉林省文物考古研究所等单位发掘了双辽电厂贮灰场辽金时期遗址【吉林省文物考古研究所、四平市文管会办公室、四平市博物馆:《吉林双辽电厂贮灰场辽金遗址发掘简报》,《考古》1995年4期】。1995年,在梨树县叶赫影视城清理一个青铜时代灰坑【曲清海、王长英:《吉林省梨树县叶赫影视城青铜时代晚期遗址清理简报》,《北方文物》2004年1期】。

进入二十一世纪以来,东辽河流域最重要的田野考古工作当属双辽市后太平遗址。2007年,考古工作者对东辽河下游右岸二级阶地进行了专题考古调查,复查并确认了11处青铜时代遗址和3处青铜时代墓地,其中重点发掘了后太平遗址和墓地,认识到因东辽河下游特殊的地理位置,使它与多种经济形态各异的文化类型毗邻,并成为诸种文化交流传播的必经之地,其文化内涵具有多样性特点,对该地区青铜时代文化的基本情况和时代序列有了更深入的了解【吉林省文物考古研究所、四平市文物管理委员会办公室、双辽市文物管理所、双辽市郑家屯博物馆:《后太平——东辽河下游右岸以青铜时代遗存为主的调查与发掘》,文物出版社,2011年】。这一时期经过考古发掘的遗址还有四平市前坡林子金代遗址(2003年)【吉林省文物考古研究所、四平市文物管理委员会办公室:《四平市前坡林子遗址发掘简报》,《北方文物》2006年3期】、四平铁东区二龙湖城址(2002、2009年)【吉林省文物考古研究所、四平市文物管理委员会办公室:《吉林四平市二龙湖古城址发掘报告》,《边疆考古研究》第12辑,科学出版社,2012年12月;《四平市二龙湖古城遗址 2009年抢救性发掘》,《北方文物》2012年4期】、梨树县风水山遗址(2010年)【吉林省文物考古研究所、四平市文物管理委员会办公室:《吉林省梨树县风水山遗址2010年抢救性发掘》,《边疆考古研究》第12辑,科学出版社,2012年12月】、梨树县八棵树金代遗址(2008年)【吉林省文物考古研究所、四平市文管办、梨树县文管所:《吉林省梨树县八棵树金代遗址发掘报告》,《北方文物》2009年4期】。此外,考古工作者还在辽河三级支流的叶赫河流域新发现了新石器时代至早期铁器时代遗址 99 处【吉林省文物考古研究所、吉林省四平市文物管理委员会办公室:《隽成军、梁会丽编著:《叶赫河流域先秦遗存考古调查与研究》,吉林文史出版社,2014年】。

回顾以上东辽河流域田野考古发现与研究工作,可以归纳如下几点认识:

1.东辽河流域的田野考古工作主要为粗放式的文物普查、小规模的试掘和抢救性清理,较大面积的正式发掘较少,尚未开展过系统的区域性田野考古调查。

  1. 东辽河流域的田野考古工作具有明显的不均衡性,先后在上、下游区域开展的工作较多,不仅有局部地面踏查,也有选择性的发掘,但在中游区域开展的工作较少,仅为点状发掘。

3.学术界虽已对东辽河流域汉代以前文化遗存的基本情况和时代序列有了大致的了解,但仍存在许多未解的问题。由于考古资料相对零散,土著文化的具体内涵和属性并不十分明朗,加之所处地理位置的独特性,其与周邻文化的复杂关系尚需丰富的新材料来廓清。就目前所掌握的材料,尚不足以充分构建出东辽河流域汉代以前考古学文化的编年序列和谱系关系。

4.以往考古工作者对东辽河流域汉代以后的文化遗存关注较少,已有考古发掘工作多属抢救性质,资料单薄,难以深入研究。

在这一背景下,我们计划选择东辽河中游区域作为研究重点,鉴于梨树县长山遗址规模较大,包含遗存丰富,延续时代较长,保存状态较好,希望能以该遗址为突破口,对该遗址及其周边区域开展有计划的考古工作,继续加强由吉林省文物局、吉林省文物考古研究所和吉林大学边疆考古研究中心联合组建的“吉林省田野考古实践与遗址保护研究基地”建设,以促进新时期田野考古人才的培养、吉林省西南部沙岗型遗址的保护和遗存的多学科综合研究,全面提升吉林省乃至东北地区田野考古工作的总体水平。

井中伟

 

Le site de Changshan 长山遗址

Carte de localisation du site de Changshan 长山遗址位置图

 

Le premier site étudié par la mission est celui de Changshan, dans la municipalité de Siping (district de Lishu), situé à 10,5 km au nord-ouest du bourg de Xiaochengzi, à 500 m au nord-ouest du village éponyme et à 1 km au sud de la rivière Dongliao (longitude : 124°25′45″, latitude : 43°44′30″, altitude : 160 m). Il occupe une petite butte de 5 à 10 m de hauteur, mesurant environ 600 m nord-sud par 300 m est-ouest, légèrement en pente du nord-ouest au sud-est. Sa limite sud-ouest est protégée de l’érosion par une petite parcelle plantée de peupliers. Il est entouré de champs cultivés où l’on distingue des variations de couleurs indiquant des anomalies du sous-sol, et peut-être des structures archéologiques.

Le site de Changshan fut découvert en 1983. Il fit l’objet d’un sondage en 1987, et fut classé sur la liste des sites protégés au niveau provincial en 2007. En 2015, une mission composée d’archéologues de l’université du Jilin et de la province se rendirent sur le site et collectèrent du matériel datable du Néolithique à l’Âge du bronze (tessons cordés et lisses à dégraissant sableux, outils lithiques, os d’animaux et coquillages), très riche dans le secteur nord-ouest de la butte. De nombreux objets médiévaux (Liao-Jin, IXe-XIIIe s.) ont été identifiés dans la partie sud. D’après la répartition des artefacts au sol, la surface du site est estimée à environ 8 hectares.

Image satellite du site de Changshan 长山遗址卫星图

 

长山遗址位于吉林省四平市梨树县小城子镇西北约10.5公里处,南距长山村约500米,北距东辽河约1000米,遗址中心地理坐标东经124°25′45″,北纬43°44′30″,海拔160米。

长山遗址坐落在一处略呈丁字形的狭长漫岗(当地俗称“长山”,又称“敖包山”)上,现存范围南北长约600米、东西宽约300米,岗顶高出现今地表约5~10米。地势大致西北高东南低,西北侧边缘为杨树林带,岗顶地表相对比较平坦,已被开辟为农田,中间有一条南北向的乡村道路将遗址分为东、西两区,遗址四周为开阔的耕地。

1983年第二次全国文物普查时,梨树县文物工作者对长山遗址进行了调查,发现较多的夹粗砂红、褐陶片以及磨制石器等。1987年,吉林省文物考古研究所刘景文先生在此做过小规模试掘。2007年吉林省人民政府下发《吉林省人民政府关于公布第六批省级文物保护单位的通知》(吉政发【2007】21号),长山遗址被公布为吉林省省级文物保护单位。

2015年11月,吉林大学边疆考古研究中心、吉林省文物考古研究所会同四平市文物管理委员会、梨树县文物管理所对长山遗址再次调查,发现该遗址北部地表散布较多的新石器时代和青铜时代遗物,不仅有多种纹饰和素面的夹砂陶片,也有石器和多种动物遗骸以及贝、蚌壳等,尤其以西北部最为集中。遗址南部地表则多见辽金时期遗物,断面显示堆积较厚。整个遗址的遗存密集区的范围约8万平方米。

 

vue du nord, du bord de la rivière Dongliao

Problématiques scientifiques 研究课题

Le projet d’étude de la vallée de la rivière Dongliao s’inscrit au sein du champ plus large de recherche qu’est l’archéologie des milieux marginaux, et en comparaison aux très abondantes recherches concernant traditionnellement les vallées du fleuve Jaune et du fleuve Bleu. La province du Jilin est au centre de l’Asie du nord-est, zone d’apparition de contenants en céramique parmi les plus anciens du monde (découverts notamment sur le site de Houtaomuga à Da’an) et de processus complexes de néolithisation: absence d’agriculture et de domestication, habitat saisonnier, économie basée sur la pêche et la chasse, etc. Le développement des techniques et adaptations néolithiques, comme les débuts relativement tardifs de l’agriculture et la progression de la domestication dans le Nord-Est de la Chine, sont des questions qui attirent aujourd’hui l’attention de spécialistes du monde entier. Le développement et les interactions des différentes cultures de l’âge du Bronze englobent des phénomènes complexes qui n’ont pas encore fait l’objet d’étude. Les relations entre les hommes et l’environnement restent à explorer dans cette région riche en problématiques archéologiques.

该研究项目旨在利用多学科协作的方式进一步了解中国吉林省境内东辽河流域的古代人地关系。吉林省位于东北亚的中心,其西部的白城地区已有超万年早期陶器的发现,且新石器时代与青铜时代文化具有生业模式多样性等特点。吉林省古代文化、社会与环境的考古学研究在东北亚考古中占有举足轻重的地位。新石器时代的生业模式、农业与畜牧业的出现、青铜时代复杂的考古学文化交流等问题是当今世界考古学所关注的重要问题。在东辽河流域开展人地关系的专题研究,具有十分重要的学术意义。